Cette année, le FDE en Belgique s’est implanté à la ville côtière de Blankenberge en région flamande.  Pour la toute première fois, il a été décidé de tenir le forum dans un hôtel : le Corsendonk « Duinse Polders ».  Forcément, cela a signifié une grande amélioration au niveau du confort général : des couloirs froids ont cédé la place à des couloirs avec tapis plains et chauffés, et le vieil auditorium au sous-sol s’est changé en grande salle professionnellement équipée.  160 participants de toute la francophonie se sont réunis pour écouter notre orateur principal, Paco Amador, pasteur-évangéliste d’une nouvelle implantation au sud de la ville de Chicago.  Son traitement vigoureux de notre thème : « L’évangéliste face à la peur» ne nous a certainement pas permis de nous endormir !  Selon la formule habituelle des FDE, les séances plénières ont été accompagnées d’ateliers spécialisés, au nombre de 10 en tout.  Malgré un programme bien chargé, il y a quand même eu le temps pour chacun qui le désirait de faire une balade sur la plage tout près.  A refaire !

This year, the Belgian FDE took place on the Belgian coastal town of Blankenberge.  For the first time the organising committee decided to use a hotel to host the event.  This made a big difference as far as general comfort was concerned, from floor-carpeting to a plush auditorium, not to mention a sharp rise in the quality of the meals.  Paco Amador from Chicago was our main speaker, on the theme of “The Fears of the Evangelist” and his lively style certainly kept us all on the edge of our seats.  There were 160 participants from a wide range of French-speaking countries, many of whom were there for the first time.  In all, there were ten workshops on the Saturday afternoon, with enough time to allow everyone to go for a walk on the nearby beach.  We’re already looking forward to revisiting this venue in three years’ time !

Hal Nesbitt, Chair of Belgian committee